TIMBALE A LA GRANDEUR DE LA FRANCE par Grandi

Publié le par Thierry

Beurrez un moule bien froid, décorez le fond de deux rameaux de laurier taillés dans du cédrat ;
mettez entre les rameaux une N faite également en cédrat. Ornez le rond du fond avec des petits canons 
et des balles de la grosseur des balles de fusil de même nature. Décorez d'une couronne les côtés du 
moule. Faites un appareil de pâte génoise que vous ferez cuire dans du lait comme pour un soufflé. Lors- 
qu'il est refroidi, ajoutez-y la quantité nécessaire de jaunes d'oeufs pour le tenir. Ayez une bonne compote 
de demi-pêches et des tranches d'ananas de la même grandeur; faites cuire cette compote dans un sirop 
composé d'une bouteille de Champagne, d'un demi-flacon de marasquin et de 300 grammes de sucre. 
Égouttez la compote dans une serviette et passez le sirop dans un bain-marie. Pour servir, disposez dans 
le moule la première couche avec de la pâte génoise, ensuite avec les pêches; étalez-y aussi quelques cerises confites, mettez encore un peu d'appareil et enfin l'ananas. Continuez dans cet ordre jusqu'à la 
fin ; faites en sorte, en montant le moule, de mettre beaucoup d'appareil sur les côtés et pas trop dans 
l'intérieur. Vous placerez la dernière couche de farce, faite au bain-marie trois quarts d'heure avant 
de servir la timbale. Glacez le plat avec du sirop et mettez le reste dans une saucière. 
 

Publié dans Culture de la cuisine

Commenter cet article