Conserve de violettes.

Publié le par Thierry

Prenez une feuille de papier blanc que vous laissez en double, et la pliez tout autour pour lui faire un bord de la hauteur d'un pouce, comme si vous vouliez faire une caisse; mettez dans une poêle une livre de sucre, avec un verre d'eau ; faites bouillir et écumer; continuez de le faire bouillir jusqu'à ce que, trempant l'écumoire dedans, et la secouant d'un revers de main, il s'élève en l'air de longues étincelles qui se tiennent ensemble; vous l'ôtez du feu, et quand il sera à demi-froid, mettez-y des violettes préparées de cette façon : prenez deux onces de violettes épluchées que vous pilez très-fin dans un petit mortier; délayez-les bien avec le sucre en les remuant promptement avec une cuiller de bois, ou une spatule sans les remettre au feu, et les versez tout de suite dans le moule de papier ; quand elles sont presque froides, vous passez le couteau pardessus en marquant des façons en carré ou en long, et quand elles sont tout à fait froides, vous n'avez plus qu'à les rompre pour vous en servir.

Publié dans Culture de la cuisine

Commenter cet article